Histoire des expressions sans histoire !

 

Dictionnaire analogique et antalogique des expressions, adages et idiomes inexistants ou employés si localement que c’est misère. Ce livre d’histoire n’est ni un livre d’histoire ni un livre d’histoires, il a été écrit histoire de vous distraire, de vous faire sourire ou de vous faire rire, de garder le moral à ceux qui l’ont encore et de le retrouver à ceux qui l’ont perdu. C’est un livre à multiples tiroirs que vous pouvez ouvrir ou laisser clos au gré de vos envies ou de votre degré de curiosité. Vous douterez des vérités qu’il dévoile, vous croirez les mensonges qu’il dissimule et que vous remettrez à leur place légitime à la lecture du lexique final. Ah m… usez-vous bien !

 

Savoureux et copieux, impossible à dévorer en une seule fois. Le mieux c’est de le garder à proximité, de l’ouvrir dès que l’occasion s’en présente, plaisir, humour, ne peuvent qu’engendrer de la bonne humeur. Les illustrations m’ont beaucoup plu ! (DB)

 

Michel Moinier

Livre Broché 14,8 x 21 cm – 474 pages

ISBN : 978-2-919125-84-5

 

 

Sortie 6 Juin 2016

20,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 1 à 5 jours ouvrables1
Et vous prétendez enseigner !

 

À l’automne de sa vie, l’auteur confie à un petit fils imaginaire ses bons et moins bons souvenirs d’écolier. Une certaine révolte le conduira à embrasser une carrière d’instituteur dont la pratique décalée sera autant plébiscitée que décriée. Oubliant la présence de l’enfant confident, il s’abandonne parfois à des règlements de compte avec Sa Majesté Éducation Nationale sans jamais se départir d’un humour salvateur. Il vous sert avec malice un livre en forme d’autobiographie partielle, partiale et à peine romancée, celle d’un héritier des hussards noirs de la république. Une prose pas piquée des vers !

 

L’école des années 50, le lycée des années 60. Ce parcours initiatique d’un futur maître est une « petite madeleine » pour les lecteurs de la génération de l’auteur, et une découverte étonnante pour les écoliers d’aujourd’hui. (HM)

 

Michel Moinier

Livre Broché 14,8 x 21 cm –184 pages

ISBN 978-2-919125-79-1

 

 

Sortie 16 Novembre 2015

15,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 1 à 5 jours ouvrables1

 Commentaire d'un lecteur

 

176, 177,178, déjà : je viens de passer quelque temps en ton aimable compagnie.

Tu ne manques pas de panache, d'humour féroce, coup de poing, vengeur parfois, de bonnes réactions très saines.

Tu as des jeux de mots inattendus et très pertinents. Cependant ton récit est plein de retenue et de pudeur : tu ne pleures jamais même dans les cas flagrants d'indifférence et d'hostilité des administrations, qu'elles soient académiques ou municipales, ou devant les lobbies.

Tu as appris à encaisser les coups et à les rendre, tant il est vrai qu'il y a des coups de pieds au cul qui se perdent dans l'exercice de ce beau et foutu métier.

Mais, je crois avoir senti en conclusion que tu faisais tienne cette sagesse : « On n'est jamais aussi aimé qu'on le voudrait ; on est, peut-être, jamais aussi détesté qu'on le pense. »

Les premiers chapitres sont très émouvants : ce parcours scolaire de l'enfant que tu as été, tu es parvenu à le sublimer et à l'utiliser en technique pédagogique, quelle force !

À l'exclamation "Et vous prétendez enseigner !", la réponse appropriée, la seule possible était : Ben, oui !... Tu as gardé une mémoire très vive et tu enfiles les phrases comme des perles avec aisance et avec plaisir.

Tu aimes dompter la langue, c'est une arme.

Amicalement. A.T.

Les Camaros de la poiluse

 

Chacun d’entre nous a au moins un ancêtre, un parent proche ou éloigné, qui a vécu l’enfer de la Grande Guerre. Ceux-là n’en parlaient jamais. Parmi les documents qui peuvent honorer leur mémoire, sont les chansons par centaines qu’ils ont écrites aux creux des tranchées, à l’hôpital, à l’arrière ou que d’autres ont écrites pour eux. Quelques-unes évoquent aussi les femmes, parfois nommées poiluses, qui ont dû faire tourner le pays pendant que leurs hommes survivaient ou mouraient loin du foyer. Cent ans après, nous avons choisi d’être des « Camaros », selon le terme argotique apparu au milieu du dix-neuvième siècle et utilisé par les poilus. En hommage à celles et ceux par qui nous sommes au monde, nous avons choisi d’interpréter ces quelques oeuvres.

 

En hommage à celles et ceux par qui nous sommes au monde, nous avons choisi d’interpréter ces quelques oeuvres.

 

Michel Moinier

Livre Broché 14,8 x 21 cm –88 pages

ISBN 978-2-919125-54-8

 

 

Sortie 8 Septembre 2014

10,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 1 à 5 jours ouvrables1
Les Camaros de la Poiluse

CD

15,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 1 à 5 jours ouvrables1
Les Camaros de la Poiluse

CD + Livre

20,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 1 à 5 jours ouvrables1

Article Ouest France - 17 octobre 2014